4 rue de Refembre, 03000 Moulins
codersallier@gmail.com
Assemblée générale du club de Moulins 2020

Assemblée générale du club de Moulins 2020

Notre Assemblée Générale s’est tenue le 31 août à Isléa. Tous ceux qui pensent qu’on ne vient à l’AG que pour le pot final sont de mauvaises langues, 117 adhérents étaient là pour prendre la température (c’est actuellement chose courante…) de cette saison 2020-2021.

Rapport moral 2020

C’est bien connu, il faut écouter les vieux, ils ont toujours raison.
Par exemple quand ils affirment «année bissextile, année pourrie» car dans ce domaine2020 nous a gâtés.La saison avait déjà bien commencé avec la promotion de nos marches du jeudi en manifestations sportives. Plus que le supplément de paperasse, nous craignions la lassitude des maires des communes d’accueil qui se voyaient aussi contraints à une tâche supplémentaire, heureusement l’expérience a montré qu’entre gens de bonne compagnie on arrivait toujours à s’entendre.
Un appel manqué de notre sponsor historique, les mutuelles ADREA, sans laisser de message, et vous vous dites immédiatement «ça craint»
Sans surprise, le lendemain nous apprenons ce que nous pressentions de longue date, sans jamais vouloir y croire vraiment: la société décidant de vendre son patrimoine bâti, nous avons jusqu’au 31 juillet pour libérer notre local. Une page de l’histoire du club était à tourner. Plusieurs solutions ont été envisagées, dont une demande auprès du Conseil Départemental pour intégrer la Maison des Sports, demande acceptée par retour de courrier. Décision difficile à prendre, il fallait faire vite, je l’assume car elle ne sera pas une contrainte pour les comités directeurs qui succéderont à celui d’aujourd’hui.
Il a fallu tout repenser, remeubler de façon fonctionnelle, déménager, trouver des salles pour les activités scrabble et mémoire en éveil, c’est réglé, un grand merci à tous celles et ceux qui ont apporté leur aide. Des avantages, et un inconvénient, la difficulté à stationner autour de la Maison des Sports qui fait craindre une baisse de fréquentation de la permanence du mardi devenue un moment important de la vie du club. Mais après tout une petite marche de 5 minutes ne peut pas effrayer un retraité sportif.Un souci, la connexion internet et le téléphone ne sont pas encore rétablis. De peur de l’oublier je rappelle tout de suite aux organisateurs de réunions qu’ils doivent réserver l’une des trois salles partagées suffisamment à l’avance. Pour autant, sachez bien que ce n’est pas sans un petit pincement au cœur que j’ai rendu les clés du n°23.
Et puis bien sûr cette catastrophe mondiale que personne ne maîtrise, qui nous a fait suspendre toutes nos activités, reporter tous nos projets, nous plonger dans l’inquiétude pour nos amis et pour nos proches. Nous nous sommes montrés disciplinés,nous avons en général reconnu que, au vu de toutes les conséquences sanitaires et économiques, les retraités n’étaient pas les plus malheureux. Nous ne subissons pas non plus les catastrophes financières des associations qui attendaient les manifestations du dernier trimestre pour assurer leur trésorerie. Le confinement a davantage affecté les personnes seules, ou qui n’avaient pas de jardin, ou qui n’avaient pas de connexion internet. Merci à celles et ceux qui ont continué à prodiguer par vidéo des conseils pour rester en forme, et ces évènements dramatiques ont démontré, si c’était besoin, qu’à la Retraite sportive la solidarité n’était pas un vain mot. C’est bien connu, il faut écouter les vieux, ils ont toujours raison.
J’aimerais quand même qu’ils m’assurent que, 2020 passée, nous sommes tranquilles jusqu’en 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *